Vendredi 29 mai 2015 à 8:20

Curiosités de la nature, évolution.

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux5/Unknown1-copie-1.jpg
    On m'avait appris autrefois à l’école que s’il n’y avait plus de dinosaures sur terre, c’était en raison d’un recul des océans à la fin du Crétacé, ce qui avait engendré des changements climatiques importants qui avaient entrainé la mort de nombreuses espèces animales. On ne nous avait pas donné de détail sur le phénomène.

    Dans les années 1980 une autre hypothèse semblait très défendue : les dinosaures avaient été tués à la suite de la chute d’une énorme météorite qui avait fait une explosion gigantesque.
    Les scientifiques avaient trouvé dans des couches géologiques du crétacé une quantité anormale d’iridium, métal rare sur terre, mais abondant dans certains météorites, et un cratère de 300 km de diamètre, fut découvert à Chicxulub, au Mexique.
    Ils pensaient que la météorite avait soulevé tellement de poussières que la température moyenne sur terre avait chuté de façon importante pendant quelques années, comme cela pourrait être le cas si une guerre nucléaire généralisée anti missiles avait lieu, avec de très nombreuses explosions au sol.
    Toutefois la date de cette chute semble antérieure de 32000 ans à la disparition des animaux du crétacé.

    Gerta Keller, de l’université de Priceton, défend la thèse selon laquelle cette disparition serait due à une intense activité volcanique.
    On constate que dans le sud-ouest de l’Inde des épaisseurs massives de lave couvrent un territoire grand comme trois fois la France, il y a environ 66 millions d’années, ce pendant environ 750 000 ans, et 250 000 ans avant la disparition des espèces animales très nombreuses de la fin du crétacé. L’équipe américaine a pu dater les événement sur des zircons produits par les éruptions.
    La quantité énorme de gaz carbonique CO2 rejetée par les volcans à provoqué un réchauffement climatique important et le dioxyde de soufre SO2 une acidification des océans.
    Au lieu d’être congelés, les dinosaures auraient été cuits !! lol
    En fait ils seraient probablement morts de faim par détérioration des végétaux.
    Cette hypothèse paraîtrait plus vraisemblable car plus progressive et plus capable de toucher l’ensemble des populations animales, que l’impact d’un météorite dont les conséquences seraient de plus courte durée.
    Mais les géologues partisans des deux hypothèses se disputent toujours avec animation !

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux5/Unknown-copie-2.jpg
    Personnellement je regrette que de petits dinosaures n’aient pas survécu. J’aurais aimé en promener un en laisse dans le parc voisin lol, bien que ce ne soit pas très doux à caresser vu leur épine dorsale plutôt dure.
    Ou voir pécher en Bretagne des poissons par  de petits ptérodactyles et autres ptérosaures, plus amusants à voir que les mouettes.

        Si vous avez la nostalgie de ces charmantes petites bêtes, et que vous passez par Paris, allez visiter, dans le Jardin des Plantes, le Muséum National d'Histoire Naturelle. Vous y verrez de splendides ossements préhistoriques réassemblés et dresses, qui sont impressionnants.

   
Par jazz le Vendredi 29 mai 2015 à 15:33
bonjour Jean-pierre
eh oui le jardin des plantes et muséum ,une belle promenade et découvertes
sur jazz te proposant l'écoute du musicien james Brandon lewis
te souhaitant un bon w end à venir
A+ d' Emmanuel
Par Jack-sceptique le Samedi 30 mai 2015 à 12:30
Lol, j'ai toujours voulu avoir un petit lézard de compagnie. Rien de bien "fancy", juste un petit lézard des murailles... Mais pas assez de soleil dans mon petit appartement, quand j'aurai une maison, s'il n'y en a pas à l'état sauvage, j'en amènerai dans un pitit écosystème que je leur prévoierai (isolé de dame nature, je voudrai pas désequilibrer rien...).

Bref, sont-ils pas mignons ces "remnants de dinnos ?"
Par coldtroll le Samedi 30 mai 2015 à 21:32
Ou on peut aller voir jurassic world au cinéma ^_^
En fait, quand on regarde les courbes de populations de dinosaures, on se rend compte qu'elles s'inflechissent avant même leur disparition.
Pour ma part, j'aime confondre les deux options. Le choc météoritique réveillant les volcans.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3273574

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast