Vendredi 19 janvier 2007 à 18:53

Relations avec nos parents, famille



        On présente toujours, dans les livres qui parlent de l'adolescence, cette période comme un passage difficile pendant lequel vous n'êtes plus enfant, mais pas encore adulte et où vous souhaitez sortir de votre cocon familial et prendre peu à peu votre liberté et donc vous émanciper de vos parents.

     Toutefois vous en êtes toujours dépendant au plan matériel et financier et vous souhaitez qu'ils s'occupent de vous, vous soutiennent et vous encouragent, vous aident dans vos difficultés et, en un mot, qu'ils vous aiment (et vous le disent !).

     Il est donc normal que, durant cette période, il y ait une certaine opposition, un certain frottement avec les parents.

     Pour certains d'entre vous, cependant,  cette opposition est devenue systématique, une habitude, une sorte de drogue incontournable, un feuilleton à épisode, avec des hauts et des bas et des paroxismes.
     Ces oppositions sont le plus souvent entre mère et filles ou entre père et fils.

     Quand on analyse la situation que vous me décrivez, on s'aperçoit que le plus souvent, les deux antagonistes ont tous deux une part de responsabilité, mais que l'un des deux à la plupart du temps l'initiative (malheureuse) de chercher querelle à l'autre et on peut en citer quelques causes possibles :

     - une incompatibilité d'humeur, en particulier des “préférences cérébrales” très différentes ou opposées, un grand orgueil et une volonté d'avoir toujours raison, une certaine instabilité ou une tendance coléreuse à ne pas savoir enlever à temps la soupape de dessus la cocotte minute pour faire baisser la pression.

     - un manque mutuel d'écoute et un manque flagrant de communication, chacun campant sur ses positions au milieu de malentendus énormes et permanents.

     - une certaine maladresse “d'expression orale”, chaque parole du parent étant susceptible d'être prise pour une critique et un reproche acerbe, et certaines remarques de l'enfant un peu trop critiques, apparaissant aux parents comme une remise en cause de leur autorité, de leur système d'éducation, voire de leurs opinions et valeurs morales.

     - lorsque c'est le jeune qui est la source des disputes, un laxisme à l'origine trop grand des parents qui ont habitué leur enfant à avoir tout ce qu'il désirait, de telle sorte qu'il n'apprécie même plus les avantages qu'il a, et que lorsque quelque chose lui est refusé, il ne peut plus supporter la moindre contrariété.
     Une tendance aussi de cet “enfant gâté” à se prendre pour un adulte et à vouloir tout régenter dans la maison.

     - lorsque c'est le père ou la mère qui est à l'origine des affrontements, il s'agit au contraire de parents trop sévères, qui critiquent systématiquement tout acte de leur enfant et ne lui accordent aucune liberté, de telle sorte que ces tracasseries permanentes et systématiques aboutissent à une exaspération chronique et à des réactions du jeune,
 Au mieux d'isolement et de repli sur lui même et au pire à la révolte et à des actes qui attirent l'attention sur sa souffrance.

     La plupart du temps, dans un cas comme dans l'autre, le temps fiinit par arranger les choses, le jeune grandissant et prenant peu à peu son indépendance, mais j'ai parfois été témoin de situations difficiles où, dans le premier cas, le jeune ne se rendait pas compte du traumatisme qu'il faisait bien inutilement à lui même et à ses parents et, dans le second cas, où les parents ne voyaient pas la situation critique de leur enfant et le risque qu'ils couraient de le voir s'éloigner d'eux avec un grand ressentiment, mais aussi un sentimant de culpabilité.

     Alors que parents et enfants s'aiment et qu'il serait tellement plus simple de se le dire !!!!

Par Le-Chat-De-Chester le Mercredi 24 janvier 2007 à 12:17
Peace and love quoi :p
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/1542491

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast