Lundi 2 juin 2008 à 8:22

Solitude, Ennui, Absence



    Certes une dépression doit être soignée, et l'ennui chronique n'est pas non plus une situation normale. Mais dans les deux cas il faut chercher ailleurs la cause de ces anomalies, dans les épreuves que nous avons pu subir

    Mais l'ennui non chronique est une chose normale et banale et on peut se demander si cet ennui est si néfaste que cela, notamment à l'adolescence et s'il faut vraiment  le combattre et le supprimer, ou simplement savoir comment occuper ces périodes d'inactivité et d'inattention.?

    Je pense que je vais vous étonner et surtout choquer vos parents.
    Je suis persuadé que, pour un adolescent s'ennuyer un peu est utile.

    Je sais que je vais là à contre courant de la mode.
    La plupart des parents que je connais, pensent à tort que l'ennui est un état d'esprit à éviter, proche de la dépression et que pour ne pas y plonger, mieux vaudrait se jeter dans n'importe quelle activité, aussi vaine soit elle. Mieux vaut une activité sans intérêt que l'ennui, ce qui est paradoxal, pusique une activité sans intérêt est justement génératrice d'ennui.
    L'ennui n'est pas dans l'air du temps; C'est vrai que à part les retraités et les exclus de la société du travail, qui peut se payer le luxe de s'ennuyer. !!
     Le temps libre n'est plus un temps “mort”. Il doit être consacré à une activité “rentable”, servir à l'entretien de son “capital santé", de son “capital culturel”, à entretenir sa forme sportive ou ses rélations de travail ou amicales.
    Aujourd'hui un adulte qui s'ennuie est soupconné par les autres d'être déprimé, de ne plus avoir le goût de la performance, et on en est presque à soigner l'ennui par le “prozac”.

    Et les parents appliquent évidemment ce culte de l'activité incessante à leurs enfants. Dans la course effrenée vers le bonheur et la réalisation individuelle, les enfants ne doivent jamais être confrontés au sentiments de lassitude, de mélancolie, de vide que l'on exprime par ce “je m'ennui...iiiiie,  qui plonge aujourd'hui les parents dans le désarroi le plus complet.
    Et dès lors ils entraînent leurs progénitures dans un ballet incessant, soit qu'ils aient l'oeil rivé sur la télévision, l'ordinateur et les SMS du portable, soit qu'on les enmmène à droite à gauche, dans des activités qui se télescopent et ne laissent aucun repos.
    Finalement le secret de l'éducation aujourd'hui, c'est , au prix de multiples addictions légales, voire prescrites, d'éviter à l'adolescent de se poser la question du manque d'activité et de son corrolaire, le désir.

    Et pourtant l'ennui a des qualités. Il permet de prendre de la distance vis à vis de soi-même, de se détacher des préoccupations de son corps, de rêver un peu, de penser à des projets, de se poser des questions sur l'avenir, de réfléchir à des problèmes et d'inventer des solutions. Il permet à l'imagination de se donner libre cours.
    Si vous vous ennuyez et que vous restiez un moment sans télévision, sans ordinateur, sans téléphone, sans rendez vous, après avoir redouté cet instant, vous vous prendrez à imaginer à associer des idées, à explorer votre monde intérieur, à créer des choses nouvelles
    Les pensées meublent l'ennui, les pensées chassent l'ennui et l'ennui s'estompe.   
    Il y a des jours où je me demande si on ne bannit pas l'ennui , tout simplement parce qu'on a peur de réfléchir ?

    Pour se sentir exister, il est pourtant nécessaire d'exister à l'intérieur de soi, c'est à dire de penser, imaginer, rêver, se raconter des histoires, même quand on est adulte et encore plus quand on est jeune
    Le processus de maturation qui va faire de l'enfant un adulte nécessite un travail psychique, une réflexion sur soi, les autres et l'environnement.
    Je vais donc encore une fois choquer les parents. Je pense que face à l'ennui il ne faut pas aller au devant de la répulsion des enfants pour cette situation. en les engageant dans de multiples occupations, dans l'agitation et l'hyperactivité.
    Cela les empêche justement de se poser la question de ce qu'ils désirent, d'y réfléchir, de ne pas céder inconsidérément à toutes les envies
    Parents à mon avis, vous ne devriez pas hésiter à refermer sans bruit  la porte de la chambre de vos chérubins en disant “chut ! les enfants s'ennuient !!”
    Et je crois que vous devriez lire dans les commentaires de mon dernier article , celui de Maybe.Be, il est très instructif et je partage entièrement son opinion.



Par kaa le Lundi 2 juin 2008 à 8:52
ça fait plaisir de trouver quelqu'un qui, comme moi, pense que l'ennui est parfois utile et qu'il n'est pas nécessaire de courir voir un psy au moindre "problème"
Par Maybe.Be le Lundi 2 juin 2008 à 11:13
Hum.. Merci :$ Même si je suis un peu gênée d'autant plus qu'en le lisant je m'aperçois que j'ai fait des fautes et oublier des mots mais bon :s Faut po m'en vouloir ! On va dire que c'est l'en... Euh la fatigue pardon ! Encore Merci à Vous :$
Par mamour44444 le Lundi 2 juin 2008 à 11:56
on apprécie quelque chose que quand ce quelque chose nous a manqué
idem donc pour l'occupation et le plaisir tiré d'occupation
occupations utiles ou non pour reprendre le sigle cantou : centre d'activités naturelles tirées d'occupations utiles....
euhhhh je m'éloigne du sujet de base je crois
quoique...
:)
Par FlameOfWrath le Lundi 2 juin 2008 à 16:54
Tout à fait d'accord, ça fait du bien de s'ennuyer un peu de temps en temps!
Par planete-De le Mardi 3 juin 2008 à 9:45
Quand mon fils me dit qu'il s'ennuie je crois souvent déceler là dessous un code qui veut plutot dire "j'ai envie de faire quelque chose mais je n'ai pas le droit ou je ne peux pas..." !!!C'est une sorte de chantage "tu vois maman , je m'ennuie parceue je n'ai pas le droit d'aller jouer dehors ,Je m'ennuie car mon frère ne veut pas jouer avec moi ...." !Il est tellement fixé sur une envie qu'il ne s'ennuie pas en fait mais n'explore pas les autres possibilités.

Pour ma part , j'aime être hyper active justement parceque je veux eviter de penser ...à cause des soucis et de ma depression ! Si je reste sans rien faire... je me mets vite à avoir des idées sombres et à ne penser qu'au negatif !
Mais j'arrive à m'evader , à rever , à imaginer etc... en ecrivant ou en jouant à des jeux de role!!!

En tout cas , c'est un sujet interressant et trop peu traité (parcequ'il ennuie??!)
Par JazzyScoop le Mardi 3 juin 2008 à 22:09
Moi j'aime bien m'ennuyer ( Je suis un peu très tordu ? Très certainement ! ) A chaque fois ça me permet de me ressourcer et de renouveler mon imagination ! Mais après à chacun son truc ! Mais je pense comme toi, l'ennui a du bon
Par hey.jude le Mardi 10 juin 2008 à 9:00
Quand je m'ennuie, je prends une feuille, dessine et écris, me vide complétement.
En général, ça donne de jolies choses.
Des mots, des formes et des couleurs, qui selon lé période de ma vie ou je suis.
Si je ne m'ennuyais pas je n'aurais pas toutes ces idées, cette inspiration.
Enfin je crois.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2580727

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast