Lundi 16 août 2010 à 8:25

Zoologie, botanique, évolution

    L’article que j’avais fait sur la conscience des animaux m’a valu plusieurs mails qui me demandent si j’ai des précisions supplémentaires sur ce que l’on peut apprendre à un perroquet ou à un singe.

    En ce qui concerne les singes j’ai répondu par mail à ma correspondante, mais vous pouvez lire un roman très documenté sur ce sujet et très proche de la vérité, de Robert Merle “Le propre de l’homme”.
    Quant aux perroquets, je vais faire quelques articles à ce sujet à partir d’un livre écrit par un chercheur de Harward, madame Irène Pepperberg et de nombreux documents que l’on trouve sur son site http://www.alexfoundation.org/support_research.html ,
concernant les recherches de communication avec des perroquets gris africains, qu’elle a menées pendant 30 ans, et notamment avec un perroquet ALEX, qui est mort en septembre 2009 à l’âge de 31 ans. Deux autres perroquets ont également été dressés : Griffin et Arthur et vous voyez ci dessous leurs photos.
    Dans les prochains articles,  je vous décrirai la méthode originale qu’elle utilisait pour leur apprendre à parler, et à comprendre la signification des mots qu’ils prononçaient, puis je vous résumerai les résultats de ses études et les prouesses d’Alex.


http://lancien.cowblog.fr/images/oiseaux/Alextrees.jpg


http://lancien.cowblog.fr/images/oiseaux/Griffin2.jpg



http://lancien.cowblog.fr/images/oiseaux/Arthurtheparrot08.jpg






















       
Ci dessus ALEX, le compagnon de 30 ans

A droite les deux autres perroquet, Griffin et Arthur

    Quand on compare le cerveau d'un oiseau avec celui d'un mammifère on remarque immédiatement que la surface du cerveau n'est plissée que chez les mammifères. Chez ceux-ci, plus leur cortex est volumineux par rapport au reste du cerveau et plus les replis sont marqués et nombreux, meilleures sont les capacités cognitives. Par conséquent, les scientifiques ont longtemps considéré qu'a cause de leur cerveau lisse, les oiseaux avaient des capacités cognitives réduites et que le cortex des oiseaux correspondait à des régions qui ne seraient capables que de comportements inférieurs réflexes.

http://lancien.cowblog.fr/images/Cerveau1/cortexoiseau.jpg

    Toutefois, des études récentes, notamment celles du biologiste Louis Lefebvre de l'université McGill de Montréal, ont montré qu’on observe la méme corrélation chez les oiseaux; plus les régions du pallium, (l'équivalent du cortex chez les oiseaux), sont étendues, plus l'animal est intelligent, et que même si l’organisation du cerveau des oiseaux et celle les mammifères sont très différentes, leurs modes de foncionnement présentent des similitudes : par exemple, les mémes structures sont activées quand les perroquets apprennent à produire de nouveaux sons et quand les humains apprennent des mots inconnus.
    Il avait montré que des corneilles avaient une certaine "conscience du soi" et reconnaissaient leur image dans un miroir et la tache (une gomette) qu'on leur mettait sur le corps (elles essayaient de l'enlever avec le bec), alors que les mammifères ne remarquent pas ce signe, en dehors des singes supérieurs, car ils ne savent pas que c'est leur image qu'ils voient dans le miroir..

    Madame Pepperberg a voulu montrer que certains oiseaux pouvaient se montrer très intelligents et elle leur a appris à parler avec une méthode originale que je vous expliquerai dans mon prochain article..
   
Par autresrimes le Lundi 16 août 2010 à 9:48
bonjour Jean-pierre
sympa cet article.

un coucou en passant, un petit humour jeu de mot au passage ,est ce que chez les perroquets y'a le "ara qui rit"
bonne journée, A+ d' Emmanuel
Par maud96 le Lundi 16 août 2010 à 11:12
Le Pr Lefebvre fait des cours tout à fait passionnants, qui débutent par l'étude éthologique des "seahorses" (hippocampe)et non des oiseaux.
Il est aussi romancier et poète... Largement populaire à McGill parmi les étudiants. Approche originale de l'intelligence aviaire : la capacité d'innovation pour la recherche de nourriture en milieu "naturel".
Au cas où : sa bibliographie ici : http://biology.mcgill.ca/faculty/lefebvre/index.htm
Par jazz le Lundi 16 août 2010 à 11:47
re coucou
un coucou musical , te proposant d'aller découvrir les festives musiques celtiques et autres horizons du groupe kila.
A+ ,bonne journée
Par croque-framboise le Jeudi 26 août 2010 à 18:40
Une blague assez courante en première année de médecine : " tu as le cerveau lisse ou quoi ? "
Quel niveau :D
Par Deorra le Jeudi 31 décembre 2015 à 19:13
Bonjour ! Mes félicitations quant à ce travail que vous faîtes
Par Orlando Intendant le Mardi 24 septembre 2019 à 16:13
Merci beaucoup pour cet article, j’ai beaucoup appris
Par Christopher Mear le Mercredi 25 septembre 2019 à 13:22
Coucou
Je vous remercie quant à l’immense travail que vous faîtes.
J’adore votre manière d‘écrire !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3028704

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast