Vendredi 27 juillet 2007 à 18:04

Amour et peines de coeur

    Je l'ai dit souvent, sur ce blog, 70% des “catastrophes” pour lesquelles on m'appelle à l'aide pour essayer de vous consoler ce sont des “peines de coeur”.

    Comme cela m'arrive quelquefois, j'ai reçu un mail d'une correspondante que j'appellerai Falbala, très affligée parce que son petit ami venait de rompre par téléphone (encore un garçon courageux !!) et qui n'avait plus goût à la vie.
    Nous avons beaucoup discuté, de la relation entre un garçon et une fille à vos âges, de la mentalité différente d'un garçon, du fait que pendant les vacances, on s'éloigne “matériellement”  et les esprits, qui avaient été auto-conditionnés à ne penser qu'à une seule personne, s'émancipent et se rendent compte tout à coup, de choses auxquelles il ne pensait pas auparavant.
    Peu à peu on a cerné les raisons de cette rupture et Falbala est peu à peu revenue à la raison et a convenu, que, même si sa peine restait grande, jamais le fait qu'un garçon vous quitte ne valait que l'on renonce à la vie.
    Heureusement le temps apaise la peine et l'on retrouve peu à peu la joie de vivre.

    Mais cette conversation sur ce que l'on ressent quand celui qu'on aime vous quitte, m'a rappelé un très beau poème qui m'avait ému, car j'ai cru revivre, ce que j'ai ressenti autrefois.
    J'ai ensuite découvert que son auteur n'avait que 14 ans.
    Alors je lui avais demandé l'autorisation de le publier.
    Son blog n'existe malheureusement plus (http://misschacha.cowblog.fr).
    Voici ce poème.

“Un chagrin d'amour,
C'est réapprendre à voir, à sourire, à aimer,
C'est lui dire simplement bonjour
quand tu aurais envie de l'embrasser
C'est regarder par la fenetre
et attendre celui qui ne viendra pas
C'est espérer en entendant quelque pas.

Un chagrin d'amour,
C'est le dernier rendez-vous qui t'as semblé si merveilleux,
C'est des étoiles qui se reflétaient dans tes yeux,
C'est un beau clair de lune que tu ne voudrais pas voir,
C'est vouloir, mais ne jamais pouvoir.

Un chagrin d'amour,,
C'est pleurer en écoutant la chanson qu'il fredonnait,
C'est l'aimer malgrès tout le mal qu'il t'a fait,
C'est faire semblant de croire que la vie continue,
C'est chercher l'amour là ou il n'y en a plus.

Un chagrin d'amour,
C'est de ne plus être capable de regarder des amoureux,
C'est de rire avec les larmes aux yeux,
C'est l'indifférence qui s'installe en toi,
C'est se surprendre à l'attendre comme autrefois.

Un chagrin d'amour,
C'est le regarder sans pouvoir le toucher?
C'est rêver la nuit sans jamais exister?
C'est un roman qu'on a déjà lu?
C'est un soleil qui ne chauffera plus.

Un chagrin d'amour
C'est quand tu t'apercois qu'une autre a pris ta place dans son coeur;
C'est une église vide où en silence tu pleures;
C'est une question dont on sait toujours la réponse.”


Par Le-voile-se-leve le Samedi 28 juillet 2007 à 1:37
Ce poéme est simplement magnifique...
Par allforyou le Dimanche 29 juillet 2007 à 17:28
Je suis d'accord avec "Le voile se leve" ........

Par Heart.Of.St0ne le Lundi 30 juillet 2007 à 7:28
c'est vrai qu'il est beau.
14 ans l'auteur 'O'
Par Angel.or-and.Demon le Mardi 11 septembre 2007 à 21:02
L'auteur (ou l'auteuse!^^) est très doué(e)! Ce poème est superbe et il représente vraiment ce que l'on ressent dans ce genre de situation! il est très émouvant...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2104892

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast