Mardi 27 janvier 2015 à 8:17

Biologie, santé.

http://lancien.cowblog.fr/images/SanteBiologie-1/cellulessouches-copie-1.jpg

    Les femmes pourront elles se passer des hommes un jour ?
    Des chercheurs sont parvenus à créer des cellules génératrices de spermatozoïdes à partir de cellules de la peau.
    J’ai fait plusieurs articles sur les cellules souches, le 18 décembre 2012 et jours suivants. je vous y renvoie.

       Je vous rappelle cependant l’essentiel ci après, résumé dans le schéma ci dessus
       Une première catégorie de cellules souches sont dites "embryonnaires".
 Elles proviennent d'embryons au stade "blastocyste", c'est-à-dire l'ovule 4 jours après la fécondation, qui mesure alors 100 à 150 microns environ, et comporte, par division cellulaire de l'ovule fécondée, 4 à 16 cellules encore non différenciées.
      Ces cellules souches peuvent donc être capables de se transformer en n'importe quelle cellule de n'importe quel organe du corps humain, et o,n les appelle aussi cellules « omnipotentes ».
      Une deuxième catégorie de cellules est celle des cellules souches "pluripotentes".
Ce sont aussi des cellules embryonnaires, (ES = embryonnaires souches), mais à un stade ultérieur du développement du blastocyste, de la partie interne alors qu'il comporte une quarantaine de cellules (environ 7 à 8 jours après la fécondation; la partie externe formera le placenta).
     Elles ne peuvent pas produire un organisme entier, mais peuvent se différencier en n'importe quel type de cellule du corps humain, et ont donc vocation à former tous les tissus de l'organisme.
     La troisième catégorie de cellules souches, que l'on nomme "multipotentes", va se trouver dans le foetus, mais aussi dans de nombreux tissus de l'homme en vie, même adulte et vont permettre à ces organes de se réparer, voire de se renouveler.
     Ces cellules souches ont donc des possibilités plus restreintes que celles des cellules ES., mais peuvent donner naissance à plusieurs types de cellules, mais ayant un type de fonction donné.
     Dernière catégorie, mais de cellules souches artificielles : les cellules souches "pluripotentes induites" iPS
     La méthode est simple en apparence : on prélève des cellules de la peau, et on insère un mélange adéquat de gènes typiques des cellules souches habituelles à l'aide de rétrovirus.
            On peut ainsi fabriquer les cellules souches dont on a besoin et soigner des maladies diverses sur des souris pour le moment.

    Une équipe du professeur Azim Surani, du Gordon Institute à Cambridge (GB), a étudié l’importance d’un gène particulier dans le reproduction des cellules germinales humaines. Il a réussi à produire des cellules génératrices de gamètes (spermatozoïdes et ovocytes) à partir de cellules de la peau. Ces cellules présentes très tôt chez le fœtus évoluent selon le sexe de ce dernier en spermatogonies ou en ovogonies, qui donneront les spermatozoïdes et les ovocytes à la puberté.
    Mais la fabrication de spermatozoïdes en laboratoire est impossible en l'état actuel des connaissances scientifiques, puisque la maturation de ces cellules germinales nécessite forcément qu'elles soient réimplantées dans les testicules à un moment donné.
    L’étude est à ses débuts; il faut maintenant faire des essais sur des animaux pour comprendre ce qui se passe et vérifier les développements de ces cellules, puis les problèmes rencontrés.
    Encore faut il ensuite que les foetus qui seraient issus de ces cellules soient viables et sans défauts dus à leur origine particulière.
    Le risque est double: d'une part, ces cellules pourraient se développer de façon anarchique et créer des cancers après leur implantation chez le futur parent. D'autre part, elles pourraient donner des spermatozoïdes avec des erreurs génétiques et épigénétiques, favorisant l'apparition de maladies chez l'individu ainsi conçu
    Ce n’est pas demain que l’on pourra envisager ces techniques dans la lutte contre la stérilité. Il y a encore beaucoup d’obstacles à franchir

    Ce qui m’a amusé, c’est que, en faisant la doc, je suis tombé sur un article de suffragettes, qui écrivaient qu’enfin, elles alliaent pouvoir se passer des hommes.!
Par maud96 le Mardi 27 janvier 2015 à 20:48
Les savants fous ont un bel avenir.... mais pas l'humanité :((
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3271485

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast