Samedi 22 avril 2017 à 9:13

Actualité

http://lancien.cowblog.fr/images/Image4/images-copie-5.jpg

Les élections présidentielles cette année m’auront laissé perplexe.


    Les deux extrêmes d’abord :
    J’aime bien Mélenchon; Son déplacement en péniche et ses hologrammes : au moins il est créatif. Et c’est un excellent tribun, clair, avec humour et réparties. Mais son programme ne me plaît pas. Dommage, cela aurait été intéressant de voir ce qu’il aurait fait comme président, s’il avait eu un programme raisonnable, tant sur le plan européen que financier.

    Marine Le Pen a souvent des critiques justes de la situation actuelle. Mais entre sa xénophobie et ses idées vis à vis de l’Europe, elle n’est guère réaliste. Et elle n’a pas renié les idées de son père et, pour moi qui ai connu la guerre, on a assez supporté avec le régime de Vichy.

    Hamon est gentil, tout mignon, tout droit sorti de mai 68, bien qu’il n’ait eu qu’un an à cette date. Programme très boy-scout. Il me fait penser à Tintin. Je ne le vois guère président au plan international. Juste sur une bande dessinée.

    Je me demande comment des gens peuvent encore voter pour Fillon.
    Au départ il m’était assez sympathique, mais je trouvais son programme catastrophique : tout le monde sait que le changement doit être progressif, et que si on casse tout, en général on n’arrive pas à reconstruire. Et puis il n’a rien compris au monde actuel (c’était déjà le cas quand il était premier ministre). Les entreprises délocalisent et se robotisent. Donc elles ne créeront pas beaucoup d’emplois et s’il diminue leurs impôts, se contenteront d’augmenter leurs bénéfices; par contre s’il ne renouvelle pas 500 000 fonctionnaires, cela fait autant de chômeurs en plus. Avec lui ce sera la casse de la justice, de la police, de l’armée, des hôpitaux, de l’enseignement, comme l’avait fait Sarkozy (et lui avec).
    Alors je n’aurais pas voté pour lui, mais comment peut on encore voter pour un malhonnête homme qui enrichit sa famille avec l’argent de l’Etat. Et il n’a aucune stature présidentielle. Le voyez vous président, n’ayant pas réussi à convaincre Merkel et geignant « j’ai été victime d’un complot et des journalistes ! ».

    Quant aux petits candidats, leurs propos sont intéressants, mais leur candidature n’est ni sérieuse, ni destinée à dépasser les 5%.

    Alors il ne me reste plus qu’un choix, le moins mauvais; j’espère qu’il sera quand même à la hauteur de nos espérances déçues.


Par jazz le Samedi 22 avril 2017 à 14:35
un musical "jazz" bonjour Jean-pierre
bon w end et A+ du troubadour
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3277991

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast