Vendredi 29 avril 2011 à 8:57

Notre cerveau : mémoire; inconscient; Freud

Nota : j'ai fermé les yeux en publiant cette image; à 79 ans, je n'ai plus le droit de lire Tintin ! (de 7 à 77 ans, c'est injuste !).
Mais je vais suivre les conseils de Kaa, je vais acheter une lampe de poche et les relire en cachette la nuit , bien caché sous mon drap comme quand j'étais petit, pour que la lumière ne se voie pas.

http://lancien.cowblog.fr/images/images/telepathie.jpg
     C’est curieux comme on assez assez mauvais juge soi-même de l’intérêt des articles que l’on écrit.
    J’avais écrit le premier avril, un article “poisson” sur la communication entre cerveaux et je pensais que cela tout au plus, vous amuserait, mais passerait très inaperçu.
    Or j’ai eu un commentaire intéressant de Musi (à laquelle j’ai répondu personnellement), et une dizaine de mails qui me posent des questions sur les possibilités futures, mais aussi certaines “croyances” actuelles.

    En simplifiant votre question c’est  :
“La télépathie existe t’elle ? Deux cerveaux pourraient ils communiquer entre eux un jour?”
    Avec une sous-question :
“ A t’on des prémonitions inconscientes ?”


    Traitons le problème des prémonitions : je dirai oui et non comme un bon normand que je ne suis pas.
    Non, car personne ne peut prédire l’avenir. On peut toujours agir sur l’avenir pour qu’il ne soit pas ce qu’il aurait été si on n’avait rien fait.
    Les personnes qui prétendent prévoir l’avenir (et en général en font un commerce) sont de purs escrocs. Cela dit, s’ils sont très intelligents ils peuvent donner de bons conseils.
    Oui car parfois nous disposons d’un ensemble de faits, de données, qui font que le nombre et la nature des solutions possibles n’est pas très grand et que donc on pourrait par raisonnement prédire ce qui va se passer et comment, et cela, avec un pourcentage élevé de chances de réussite.
    Mais très souvent nous ne disposons pas de tous ces éléments au niveau conscient, mais certaines observations que nous avons faites sont des images que nous avons vues, des phrases que nous avons entendues, mais sans nous en rendre compte et qui cependant ont été retenues par notre mémoire épisodique.
    Le cerveau se livre, en discussion entre le cortex frontal, le préfrontal et le cerveau émotionnel à des raisonnements complexes qui allient éléments rationnels et sentiments plus subjectifs et des conclusions inconscientes en résultent et soudain nous arrivent de la mémoire à la conscience dans notre cerveau frontal qui pense.
    Parfois cela se réalise conformément à nos raisonnements inconscients et comme alors, nous n’avons pas eu conscience du cheminement complet, nous avons l’impression d’une “intuition prémonitoire”;
    Plus on est logique, mais aussi sensible et créatif, et plus cela vous arrive.
    On fit par s’y habituer, mais il ne faut surtout pas se prendre pour un devin.


    Quid de la télépathie.?
    Une utopie : toutes les expériences scientifiques de communication à distance entre individus “doués” se sont soldées par des probabilités pratiquement les mêmes qu’entre individus “non doués”.

    Vous me direz il y bien les ondes radio  et du courant dans le cerveau.
    D’abord ce n’est pas un vrai courant, mais une dépolarisation qui se propage. Mais surtout si on peut penser aux champs électriques et magnétiques et à des phénomènes d’émission à distance d’une part on ne voit pas bien ce qui servirait d’antenne, et d’autre part les champs sont si faibles que la distance d’émission-réception serait ridicule. L’énergie mise en oeuvre est trop faible.
    Heureusement d’ailleurs car sinon le cerveau se perturberait lui même !!

    Par contre si la vraie communication de pensée n’existe pas, il existe un phénomène possible qui est la “conception simultanée”.
    J’avais au lycée deux camarades de classe que nous appelions les “jumeaux bambini”, (qui avaient le même âge, mais pas les mêmes parents) et qui étaient tout le temps ensemble pour travailler comme pour se distraire. Ils partageaient les mêmes activités, lisaient ensemble le même livre, inventaient des petites comédies dont ils jouaient à deux tous les rôles, (ils récitaient à eux deux et mimaient les grand classiques et notamment une version du Cid un peu arrangée, qui avait fait  la joie de la classe, mais avait fait rire jaune la professeur de français, qui leur avait demandé de raconter la pièce de Corneille).
    Quand nous discutions avec eux  nous déclenchions exactement les mêmes réactions chez l’un et chez l’autre, un peu plus vive et spontanée chez la fille. Mais surtout l’un pouvait commencer une phrase et l’autre la finir et réciproquement. C’était effectivement comme de la transmission de pensée, mais c’était simplement que leurs cerveaux, formés en permanence de la même façon, avaient fini par être assez en osmose, pour avoir des réactions voisines vis à vis des événements extérieurs.
    Ils avaient les mêmes goûts, mais je sais aussi aujourd’hui qu’ils avaient les mêmes préférences cérébrales, ce qui évidemment rapprochait leurs comportements.
    Je suis sûr que beaucoup d’entre vous ont connu des cas analogues.
Par kaa le Vendredi 29 avril 2011 à 9:11
C'est injuste que tu ne puisses plus lire Tintin et je compatis. je suis persuadé que ça va manquer considérablement à ta culture personnelle. Mais peut-être pourrais tu quand même parcourir ces ouvrages en cachette ?
Par autres rimes j a z z le Vendredi 29 avril 2011 à 10:59
bonjour Jean-Pierre
un coucou en passant
bon bin alors !! te souhaitant de bonnes lectures de Tintin et autres bandes dessinées en cachette !!!!
bien amicalement ,bon w end à venir et A+ d' Emmanuel
Par LEPENSEURDUJOUR le Vendredi 29 avril 2011 à 11:26
Mais comment expliquer pour des vrais jumeaux, cette sorte de relation à distance qui est souvent mise en avant par ces derniers?
amicalement
Claude
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3104882

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast