Mercredi 28 décembre 2016 à 16:04

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures4/2069842981.jpg

    Cela m’arrive rarement de parler de politique, mais je me demande ce que nous réserve l’an prochain.

    Je ne comprends pas ce qui a pris aux électeurs de la primaire de droite de choisir Fillon. Dans mon bureau de vote, en dehors des intégristes catholiques, ceux qui ont voté pour Fillon sont des personnes de plus de 40 ans et très peu de jeunes. Ils ont voté pour lui parce qu'il était plus jeune et présentait bien, bref parce qu'il a une "belle gueule". Mais la plupart n'avaient pas lu son programme.

     Celui-ci est terriblement réactionnaire, tout en cassant tout, il n'a d'autre résultat prévisible que d'augmenter le chômage et accroitre les inégalités entre riches et pauvres, avec une atmosphère de grèves en perspective.
    Mon compatriote F Bayrou en a fait une très juste critique à la télé.
    La conception de la société de M. Fillonest celle du début du siècle dernier. On se croirait revenu à l’après-1918. A se demander s’il regarde parfois autour de lui et discute avec des jeunes. Il est encore plus réactionnaire que Marine Le Pen.
    Il est probablement plus honnête que Sarkozy, mais c’est, comme son prédécesseur "tout pour les riches", et encore plus destructeur.
    Quant à gouverner par ordonnances, sans consulter le Parlement, c'est la négation de la démocratie, et pour moi qui suis vieux, cela me rappelle terriblement Pétain et Laval pendant la guerre

    Qu'il faille diminuer les dépenses, supprimer des fonctionnaires et augmenter le temps de travail, notamment dans les collectivités locales, OK. Mais là où cela ne mettra pas par terre les services.
    Mais M. Fillon n'a jamais dû mettre les pieds dans la police, la magistrature ou à l'hôpital. Il verrait qu'on manque de personnel et qu'on y travaille plus de 40h, souvent sans pouvoir prendre les RTT. La plupart des fonctionnaires que je connais dans ces métiers, comme chez les profs, essaient de faire bien leur travail et ne ménagent ni leur peine, ni leur temps. Et je connais aussi des tire-au-flanc dans des entreprises privées.
    Alors supprimer 500 000 postes et donc d'embauches, ne fera qu'augmenter le chômage, car le travail dans l'industrie ne supprimera pas pour autant l'automatisation en route, même si un changement souhaitable du code du travail améliore la compétitivité.
    Inexorablement dans l’industrie, l’homme est remplacé par les machines ou les robots et donc le nombre d’emplois diminue. Et dans les services, les nouveaux systèmes informatiques, réseaux poste à poste et bases de données en chaînes de blocs joueront le même rôle et le nombre de poste n’augmentera plus autant.
    Alors ni l’industrie, ni les services ne créeront un supplément de 500 000 emplois en 5 ans et donc le chômage va continuer à augmenter, alors que les salaires des dirigeants d’entreprises continueront à s'envoler, pour récompenser les licenciements.
    Augmenter la durée du travail sans augmentation de salaire, ou avec suppression des heures supplémentaires, augmenter la TVA de quelques points, ne feront que mettre encore plus en difficulté ceux qui le sont déjà. Le nombre de personnes au dessous du seuil de pauvreté augmentera encore.

    Même si l’homme est sincère et actif, comment peut on voter pour un pareil programme. ! Certes il est moins ignare que Donald Trump, mais sa politique n’est guère meilleure.
   
   

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3277484

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast