Samedi 23 juillet 2011 à 8:49

Notre cerveau : intelligence; langage

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/images3-copie-1.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/images4.jpg




















    Pourra-t-on un jour aider les élèves en difficulté à mieux faire des mathématiques en leur envogant de l'électricité dans le cerveau ?        
Cela parait être une boutade !! Pas sûr !

    Des neuroscientifiques britanniques ont réussi à augmenter les capacités d'apprentissage des nombres chez des volontaires en leur appliquant un courant électrique sur la boîte crânienne, au moyen d'électrodes.
    Les électrodes étaient placée sur le cortex pariétal droit, partie supérieure droite du crâne qui semble intervenir dans les capacités de dénombrement.
    Pour ne pas mener leurs expériences sur des enfants, (en France c’est interdit mais pas dans les pays anglosaxons), les neuroscientifiques ont demandé à des adultes d'apprendre un nouveau système de numérotation fondé sur des symboles différents des chiffres, qu'ils devaient progressivement associer à des quantités.
    Les personnes agant reçu des impulsions électriques transcrâniennes durant cet apprentissage, acquéraient une représentation correcte des nombres avec une exactitude comparable à ce dont elles étaient capables avec le système numérique décimal.
    En revanche, les personnes n'auant pas reçu les stimulations transcrâniennes présentaient une moins bonne assimilation de ce nouveau système numérique;

    Cet effet se prolongeait pendant quelques mois. Comment expliquer cela?

    Selon les neurologue, la stimulation électrique par une électrode reliée au pôle positif d’un générateur a des conséquences positives sur un mécanisme cellulaire et moléculaire qui renforce les capacités de transmission de l'information entre les neurones, qui conditionne la mémorisation et l'apprentissage. En revanche, une stimulation par l'électrode négative, fragiliserait l'ancrage des connaissances par renforcement des synapses et détériorerait les performances.

    J’avoue être assez sceptique et je voudrais bien voir d’autres résultats d’expériences : la recette me semble trop simple.
    De plus je me pose des questions sur les conséquences imprévisibles de telles méthodes sur d’autres centres cérébraux voisins.
    Des tests chez l'animal sont indispensables. Chez l'enfant, toute perturbation du développement cérébral risque d'avoir des conséquences difficiles à mettre en évidence.
Par kaa le Samedi 23 juillet 2011 à 11:37
Peut-être faut-il accepter aussi que tout le monde puisse ne pas avoir un esprit mathématiques. Chacun a des talents qu'il faut lui laisser exploiter sans chercher à en faire un "doué en maths" à tout prix.
Et c'est un ex prof de maths qui a osé écrire ce commentaire =)
Par lancien le Samedi 23 juillet 2011 à 12:00
Je suis bien d'accord avec Kaa, Il n'est pas nécessaire d'avoir l'esprit mathématique.
Par contre je ne crois pas aux nuls en maths. Avec de bonnes explications et du travail, tous peuvent arriver à un minimum.
Et un peu d'esprit logique ne fait pas de mal dans la vie, mais c'est différent des maths.
Par coldtroll le Samedi 23 juillet 2011 à 16:13
euh, moi, je crois aux nuls en maths : les maths, ce sont des formules à digérer et à re donner au bon moment. c'est comme l'orthographe. et les nuls en orthographe sont légion. j'en ai plusieurs désolants spécimens à la maison :'(

par conter, plutôt que des coups de jus, moi, je milite pour tester le lsd, pariait que les résultats sont surprenants pour résoudre les problèmes !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3125067

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast