Dimanche 25 juillet 2010 à 8:17

Oiseaux

Ce n’est pas toujours facile de trouver tous les jours un sujet d’article pour le blog, surtout qu’en vacances, je dispose d’un ordi plus lent et qu’il faut partager.        
    Par contre j’ai un peu plus de temps pour lire et me documenter, n’ayant pas de travail à faire pour préparer mes conférences et visites, ni pour surveiller les travaux de la copropriété.
    Alors j’ai pensé que je pourrais rechercher des informations pour faire des articles sur ce que l’on trouve en Bretagne, et par exemple les oiseaux de mer que l’on trouve sur nos plages ou les coquillages.

http://lancien.cowblog.fr/images/oiseaux/Mouetterieuse-copie-2.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/oiseaux/Mouetterieuse.jpg
















    D’abord la plus courante, la “mouette rieuse”, dont vous avez sûrement entendu parler, ne serait ce que dans les bandes dessinées de Gaston Lagaffe, écrites par Franquin.
    Mais il lui fait une tête toute noire avec un masque, alors que ce n’est qu’un costume de séduction qu’elle porte à la période des amours. Le restede l’année sa tête est preque toute blanche.
    Pendant la parade nuptiale, les partenaires regardent dans toutes les directions, ce qui est un signe de non agression, alors que montrer son bec, c’est dissuader avec ue arme.
    La femelle tourne autour du mâle, jusqu’à ce qu’il lui offre un petit cadeau : de la nourriture. En quelque sorte, il l’invite au resto !

    En fait la mouette rieuse ne rie pas : elle émet des ricanements rauques et très sonores
   
    La mouette rieuse est un oiseau grégaire, qui se rassemble pour se reposer, pour discuter des derniers potins et des bons restos où l’on trouve poissons et insectes, pour dormir dans un dortoir ou pour rassembler les oisillons dans des pouponnières et crèches et ainsi mieux les protéger contre les prédateurs.
Une colonie de rieuses peut comporter plusieurs dizaines de milliers d’oiseaux et cela fait un bruit affreux.
    Une petite mouette seule ne peut faire peur, mais dans un grand groupe, il y a des guetteurs en permanence et au signal d’alarme, l’escadrille de chsse décolle et harcèle l’ennemi avec des loopings, des cris d’intimidation et des lâchers de fiente très précis.
    Quand un homme la gêne, elle vise les cheveux et en général fait mouche !
    J’ai vu aussi un groupe de mouettes mettre à mal une buse qui s’était avanturée trop près des nids.

Par maud96 le Lundi 26 juillet 2010 à 23:56
bien décrit ! il y a 4 soirs, alors que j'étais encore dans le Golfe du Morbihan, nous avons observé un comportement collectif très curieux et excité d'une trentaine de mouettes rieuses, devenues folles tout un coup et pourchassant un ennemi que nous ne pouvions voir, vers le coucher du soleil...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3022184

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast