Jeudi 12 juillet 2012 à 8:14

Politique, économie, religion.

Vous me demandez ce que je pense de la limitation du salaire des PDG des entreprises nationales, et d'autres correspondant(e)s voudraient savoir ce que je pense de l'équipe de foot française.
 
 
http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures3/39501236.jpg

          
 Je ne suis guère fana de foot et je ne regarde les matchs qu'assez rarement, s'il n'y a rien de plus intéressant à regarder. Alors je me garderai de juger le niveau technique de l'équipe de France, mais sa défaite contre la Suède est vraiment une contre-performance, et elle ne méritait pas d'aller en quart de finale. Le peu que j'ai vu me semblait être le jeu d'une équipe où les joueurs cherchaient la performance individuelle plus que la coopération en équipe. Et les comportements assez grossiers de certains m'horripilent.
            Mais je pense que c'est malheureusement normal, car vu le salaire qu'ils touchent et la brosse à reluire permanente des médias, ce n'est pas étonnant qu'ils aient un ego démesuré. Ils ne sont plus dans le monde réel et s'il leur arrive par hasard d'aller dans un supermarché, ils se mettent à courir sur le tapis roulant de la caisse, parce qu'ils croient que c'est un tapis d'entraînement !
            Je regrette les équipes d'amateurs d'autrefois (parfois conservé dans des équipes peu connues qui font des cartons parfois). Au moins les gens étaient motivés et la force était celle de l'équipe.
            C'est pour cela que je mélange cet article avec celui des PDG des grandes entreprises. Je pense que les uns comme les autres sont beaucoup trop payés pour leur valeur réelle.
 
            La rumeur est que tous les PDG sont riches et très bien payés. En fait ce n'est pas vrai.
             Dans les petites et moyennes entreprises, beaucoup de PDG ont un salaire qui n'est pas extraordinaire, bien moindre que des ingénieurs qui ont des postes importants dans de grosses entreprises.
            Certes ils ne sont pas malheureux, mais je connais des PDG de petites entreprises qui gagnent 4 à 5 fois le smic. Et la plupart des salaires de ceux de petites et moyennes entreprises ne dépassent pas 10 fois le smic.
            Donc limiter les salaires dans une entreprise à 20 fois celui de l'employé de plus bas salaire, me paraît être une bonne mesure. Il y a quarante ans, cette proportion était le plus souvent comprise entre 10 et 15, quelquefois 20, mais c'était rare.
            On nous dit que cette limitation fera partir à l'étranger certains dirigeants, mais est ce une catastrophe ? Je pense d'ailleurs que les meilleurs qui sont motivés et aiment leur métier resteront.
            Mais ces dirigeants de grosses entreprises sont ils extraordinaires? Je n'en suis pas si sûr. Certes ils ont beaucoup de relations, notamment dans le monde politique et financier et donc ils peuvent faire agir des lobbies.
            Mais leurs résultats ne sont pas si extraordinaires que cela, dès que les actions correspondantes ne reposent pas sur le copinage et le piston.
            Un fait m'avait frappé quand l'ex PDG d'Airbus prétendait ne pas être au courant du retard pris par la construction des avions qui était de presque un an. Cela m'a laissé perplexe sur la valeur de cet homme et de ses collaborateurs.
            J'ai eu il y a 30 ans la responsabilité d'une quinzaine d'établissements de fabrication. Certes ce n'était pas une entreprise de la taille d'Airbus, mais ce n'était pas non plus une PMI (la plupart des établissement avaient plus de 1000 personnes).
            Quand il y avait un retard, ne serait ce que de une ou deux semaines, j'étais prévenu par le directeur et en général j'allais voir pour savoir si l'aide de moyens humains et matériels d'autres établissements permettraient de combler ce retard.
            Alors un an de retard sur la chaîne d'Airbus et un PDG pas au courant ! Invraisemblable.
 
            Certes c'est un cas extrême, mais je susi persuadé que si on limitait le salaire des PDG à ce facteur 20 (cela fait quand même au moins 28 000 € bruts par mois; on peut vivre avec !!!), et si certains s'en allaient au USA (si les américains en voulaient !), je pense qu'on en trouverait d'aussi valables pour les remplacer, et qui sans doute auraient davantage le respect des hommes et de leurs subordonnés et employés.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3195520

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast