Mardi 22 février 2011 à 8:27

Notre personnalité

http://lancien.cowblog.fr/images/ZFleurs2/1002141.jpg

    Aujourd’hui je commencerai à vous parler de la PNL  : Programmation Neuro Linguistique.

    Pourquoi ce terme ?
        - Programmation, parce que, tout au long de notre existence, nous programmons nos façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous employons dans les multiples situations de notre vie. Si nous établissons l'analogie avec l'informatique, le matériel (hardware) est le même: nous avons tous un cerveau et un système nerveux. Ce qui change, ce sont les programmes (software) dont nous disposons pour nous servir de ce matériel .(notre personnalité).
        - Neuro, parce que cette capacité de nous programmer repose sur notre activité neurologique : un cerveau et un système nerveux qui permettent de percevoir notre environnement, de penser et de ressentir, de sélectionner des comportements....
        - Linguistique, parce que le langage structure et exprime la façon dont nous pensons.  Les fondateurs de la PNL, John Grinder et Richard Bandler, ont étudié les relations entre langage et pensée et ont transposé ces connaissances dans le domaine pratique de la communication. Ils ont également étendu ces notions à l'étude du langage non-verbal.

    Qu’est ce que la PNL. ?
    C’est difficile à définir, car évidemment ses partisans voudraient tout lui faire faire.
    Pour R. Bandler, c'est un processus d’éducation pour apprendre aux gens à se servir de leur cerveau.
    Elle traite de la communication et devrait permettre de saisir et de modifier la manière dont les individus apprennent, changent et se développent .
    Mais elle propose également une modélisation du psychisme humain.
    Elle appréhende la façon dont notre communication est influencée par notre expérience subjective et la façon dont elle l'influence à son tour.
    Son point faible est qu’aucun de ses fondateurs ou praticiens ne cherche à prouver le bien-fondé théorique de ses modèles.
    Ses applications sont très diverses : développement personnel, coaching et optimisation des performances, communication, éducation, voire même thérapeutique.

    La théorie de la PNL
    La PNL privilégie quatre attributs dans la personne humaine  : une "couche inconsciente" (physico-psychologique), un "état intérieur" (son ressenti), des "processus internes" (reflétant sa manière de penser) et un "comportement extérieur" (d'où l'on peut, extraire des renseignements sur les deux précédents).    
    Pour communiquer il faut d'abord établir la relation, obtenir de l'information en se rapprochant de l'autre, en observant, en reformulant, en questionnant, pour reconnaître ce qui est objectif (assez peu) et surtout ce qui est subjectif qui se chez l'autre dans sa physiologie, ses représentations sensorielles et linguistiques, ou son comportement, pour enfin arriver à une connaissance du présent et de là, identifier les changements à réaliser dans le futur, mobiliser les ressources et intervenir pragmatiquement.

    J’ai suivi autrefois plusieurs stages de PNL; c’est à la fois simple et complexe.
    Fondés sur l’observation les exercices faits dans ces stages sont très pratiques et on peut acquérir les bases an peu de temps et la simplicité intellectuelle de la PNL, tant au niveau de ses fondements que de ses objectifs, est ce qui fait son succès. surtout auprès des personnes peu formées à la démarche scientifique, et intéressées dès lors qu’il est question de "communication", de "développement personnel" ou de "psychologie"
    Par contre dès qu’on essaie d’approfondir dans des livres, le discours devient rapidement ésotérique et hermétique, redécouvrant des choses simples avec un vocabulaire compliqué, et s’éloigne considérablement des disciplines scientifiques dont elle se réclame au départ.
    Je crains aussi que beaucoup de personnes qui organisent des stages de PNL ou écrivent des livres s’éloignent nettement des voies poursuivies par ses créateurs (par exemple l’utilisation pour séduire, réussir à draguer, voire convaincre de n’importe quoi !)
    Elle est beaucoup enseignée en vente et en marketing et je doute de son efficacité, mais je n’en n’ai pas l’expérience.
    Quand on lit les publicité de formation à la PNL, on a l’impression d’avoir affaire à beaucoup de charlatans et c’est dommage.

    Deux idées intéressantes :
    Cette phrase d’Alfred Korzybski sur la PNL est bien connue : “la carte n’est pas le territoire”.
    Ce n’est pas nouveau : Platon avait déjà évoqué ce problème.
    Chaque individu se construit sa propre vision du monde et, par conséquent, a sa propre représentation du monde qui n’est pas celle de l’autre. Il n'existe pas de carte unique du monde.. Notre représentation de la réalité correspond à « notre carte du monde » ou tout du moins à la vision que nous en avons.
    Les difficultés psychiques que nous avons, les conflits relationnels, proviennent, le plus souvent, de la confusion que nous faisons entre la carte  (notre propre représentation subjective et celle des autres) et le territoire ( la réalité objective des faits).
    C’est effectivement une constatation de tous les jours, les problèmes relationnels viennent souvent de malentendus.
    Si je prends deux de mes correspondantes d’un même milieu social, de cultures voisines, dans une situation de stress, chacune va réagir différemment, face à des faits très voisins : la première est sure d’elle et battante et la seconde va être envahie de peurs, de stress et se trouver fort mal dans sa peau. Ce qui fait la différence entre ces deux personnes, c’est simplement la façon dont elles imaginent l’événement à l’intérieur d’elles-mêmes. Et le plus surprenant, est que la façon dont elles l’imaginent va se réaliser en partie.
    La représentation mentale de la première est positive, elle est optimiste. Celle de la deuxième est négative, elle est pessimiste, et les événements qui  en résultent sont en partie les conséquences de cette image mentale. C’est donc cette image mentale qui fait toute la différence.
    La plupart de mes “guenons” pessimistes se focalisent sur les ennuis qu’elles ont, qui représentent 5% des faits alors que 95% sont positifs mais elles ne les voient pas !
    En grande partie, les comportements des individus sont basés sur des “croyances” auxquelles ils croient dur comme fer, venues au fur et à mesure des années et provenant de l’environnement, des représentations internes, des connaissances et de l’expérience (résultats antérieurs).
    S’il y a des croyances très valorisantes, il y en a qui conduisent inévitablement à l’échec et empêchent l’individu d’accéder à son potentiel.
    Il faut donc changer ces diverses représentations, gommer le passé et faire de nouvelles expériences (c’est ce que je dis à mes guenons : tirer les leçons du passé, tourner la page et regarder le futur, mais je n'ai pas besoin pour cela de parler de PNL !! !)

    Deuxième idée : l’esprit et le corps forment un système “cybernétique”, c’est à dire dont les réactions son liées entre elles et dont les échanges peuvent être modélisés (c’est la base des systèmes des robots !).
   
Pour ne pas faire un article trop long, je vous parlerai demain de ce deuxième principe à la bas de la PNL et notamment  de ce qu’elle appelle les “ancrages”.
Par monochrome.dream le Mardi 22 février 2011 à 10:50
Je suis contente de trouver chez toi des articles sur la PNL ! J'ai lu, il y a des années, un livre très simple d'Anthony Robbins, qui s'appelait Pouvoir illimité, qui s'inscrivait dans le courant PNL et dont certains conseils (notamment les ceux sur l'alimentation ainsi que les techniques de l'ancrage, du coup de fouet et de la synchronisation) m'ont beaucoup aidée à divers égards.
Il y donne d'ailleurs un exemple de ce que tu évoques ici sur les différentes façons que l'on a de vivre un événement : deux enfants renversés par une vague : la vague passée, l'un pleure, l'autre rit.
Mon moniteur d'équitation disait la même chose, quoique différemment : "si tu regardes par terre, tu te tiens mal, ça fait noyau de pêche et la terre vient à toi" :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3088414

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast