Mercredi 11 juin 2008 à 8:52

Inné et acquis




    Certaines études américaines ont défrayé la chronique surtout lorsqu'elles avaient été citées par le Ministre de l'Intérieur et les journalistes de télévision.
    Elles concernaient las rapports entre la génétique et la criminalité.

    J'avais fait un article sur cette question le 16 mars 2008 ainsi que plusieurs articles sur la formation de notre cerveau, pour essayer de montrer que, certes, une part de cette formation vient de notre hérédité, qu'une autre part est innée (c'est à dire acquise à la naissance, mais indépendante de l'hérédité des parents), mais que la plus grande partie de cette formation était due à l'apprentissage de l'enfant et à l'éducation et l'instruction que nous recevions par la suite. (rubrique “inné et acquis” sur mon blog).

    J'ai reçu depuis cette date quelques mails qui me posent des questions connexes, suggérées sans doute par les procès actuels d'assassins, dont on parle beaucoup à la télé.
    - Pourquoi devient on un assassin?
    - Y a t'il une prédisposition pour être un délinquant ?
    - Nait on violent ?
    - A quel âge peut on déceler ces prédispositions ?

    Lorsque j'avais fait mes articles précédents, je n'avais utilisé que mes souvenirs de lecture.
    Pour mieux répondre à vos questions, j'ai essayé de faire le point dans la documentation que j'avais sur des études récentes de ce domaine, et je vous parlerai dans mes prochains articles d'études des dernières années sur la délinquance et sur sa prévention, c'est à dire sur la détaction des prédisposiions éventuelles.
    Notamment je vais essayer d'expliquer dans les prochains articles ce qu'on entend par prédisposition à la violence et à la délinquance et de montrer que les remèdes sont plus dans le domaine de l'éducation que du coté médicamenteux et psychiatrie.



Par kaa le Mercredi 11 juin 2008 à 13:10
On va bientôt faire une étude génétique de tous les nouveaux nés afin de savoir si ce seront de futurs criminels en série, et le cas échéant on procèdera à l'euthanasie ...

J'exagère bien sur, mais toutes ces théories me font peur.
Par a.fleur.de.curiosite le Jeudi 12 juin 2008 à 14:52
Le commentaire de Kaa n'est pas si loin de la réalité, puisqu'il y a eu ce projet de dépistage de la délinquance chez les enfants à partir de 3 ans (http://etudiants-social.ouvaton.org/article.php3?id_article=154" onclick="window.open(this.href); return false;">http://etudiants-social.ouvaton.org/article.php3?id_article=154).
Ils vont finir par la fabriquer, la délinquance, sans même avoir besoin d'avoir recours à la génétique, exactement ce qu'il faut pour justifier le renforcement de la répression et vendre un sentiment de sécurité au prix de votes.
Qui doit-on craindre: les délinquants, ou ceux qui participent à ce type de projets ?
Une phrase qui m'a beaucoup plu dans l'article dont j'ai mis le lien plus haut: "Faudra-t-il aller dénicher à la crèche les voleurs de cubes ou les babilleurs mythomanes ?".
Je ne veux pas ici prêcher une opinion, ce n'est pas le lieu. C'est simplement que le commentaire de kaa m'a largement fait écho.
Par lancien le Vendredi 13 juin 2008 à 19:23
J'avais lu effectivement des articles à ce sujet et c'est en partie ce qui m'avait amené à en parler une première fois.
Le projet de tests tel qu'il était présenté était absurde. Les politiques ne sont pas plus sérieux que les journalistes. Ils généralisent beaucoup trop vite et n'ont pas le temps de chercher à comprnedre. Et puis comme eux ils recherchent le sensationnel.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2590709

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast