Samedi 26 juin 2010 à 10:32

Politique, économie, religion.

   http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/caricatureparis300x253.jpg

    Ce n'est pas le but de ce blog de traiter de questions politiques, religieuses ou de convictions en général, car j'estime que chacun peut avoir les siennes tant qu'il ne veut pas les imposer ni en faire un usage contre les autres personnes.
    Mais je suis parfois choqué par l'actualité et je ne puis m'empêcher de pousser un coup de gueule.

    Hier j'ai vu sur FR3 une petite séquence filmée par un journaliste de FR3 qui était par ailleurs interrogé en direct.
    Sarkozy s'était rendu dans une banlieue, à la Courneuve,  et il avait parait il été insulté par un jeune sur lequel les policiers se sont rués et qui a reçu de nombreux coups au visage et d'après la presse d'aujourd'hui aurait, après avoir été soigné, deux jours d'arrêt de travail.
    Le journaliste de FR3 a été brutalement jeté à terre, giflé, puis menotté pour avoir filmé la scène et il a fallu que son chef intervienne pour qu'il ne soit pas emmené au commissariat.


   Je n'approuve pas les insultes et encore moins quand elles s'adressent à quelqu'un qui représente le pays : président, gouvernement, député ...
    Que l'on arrête cette personne et qu'elle passe 48 h en garde à vue, qu'on la condamne à des travaux d'intérêt général, pourquoi pas : cela lui apprendra les bonnes manières.
    Mais qu'on la tabasse, je trouve cela totalement abusif et c'est dommage que ce jeune homme n'ait pas porté plainte pour cela.
    C'est tout aussi abusif qu'on ait traité ainsi le journaliste sans même s'assurer de qui il était.
    Cela me rappelle quand j'étais petit les méthodes des nazis et de la milice du gouvernement de Vichy pendant la guerre.
    Le sarkozisme à défaut de pouvoir devenir royauté héréditaire glisserait il vers le fascisme ?
    Et que fera la police si notre Président traite à nouveau quelqu'un de con, comme au salon de l'agriculture.?


  

Par kaa le Samedi 26 juin 2010 à 10:46
D'autant plus que ce Monsieur Sarko a déjà, par le passé, insulté lui aussi et devant les caméras. On se rappelle tous du "casse toi pauvre con". Comment vouloir être respecté quand on ne respecte pas les autres ?
Par Idee.Rouges le Samedi 26 juin 2010 à 12:22
"lancien", j'admire ton humilité.

Cela ne glisse plus, cela a toujours été depuis que le petit homme est au pouvoir depuis qu'il était ministre de l'intérieur..
Pourquoi la politique de l'éducation nationale se tourne de plus en plus vers un régime sécuritaire où l'on met des caméras dans les écoles avec des grilles ?
Le tout sécuritaire n'est pas propice à l'émancipation d'un quelconque individu jeune ou moins jeune .. lorsqu'on écoute pas la voix de la rue .. (les cités brûlent 2005, blocage des facs en 2006-2007, manif sur les retraites 2010)

C'est pas pour rien que nos anciens disaient "Police = SS "
et ça a pas beaucoup changé.
Par monochrome.dream le Samedi 26 juin 2010 à 12:33
Petite devinette : dans la vidéo suivante, penses-tu que les "forces" de l'ordre tabasseraient plutôt l'oiseau ou son maître ?

http://www.youtube.com/watch?v=5QT73Iw1zsc
Par maud96 le Dimanche 27 juin 2010 à 11:40
Encore un "coup" médiatique raté... je suppose. Se rendre de nuit dans des "banlieues" difficiles et pouvoir l'annoncer sur les médias le lendemain ou quelques jours après aurait renforcé l'image d'un président sécuritaire et "proche" des victimes... mais le "grain de sable" a pollué la "belle image"... Les caméras n'auraient, paraît-il, jamais dû être là ! La fiction démocratique doit se manipuler à coup d'images...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3012456

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast