Jeudi 27 août 2020 à 17:30

Anecdotes

 Un canular scientifique !

           Une information à la télévision a attiré mon attention sur une affaire à la fois amusante et regrettable et je voulais vous en informer.

            Nous avons une certaine méfiance pour les produits chinois, car l’expérience nous a prouvé qu’ils étaient souvent de mauvaise qualité, soit qu’ils ne respectent pas les normes européennes, soit qu’ils constituent de vraies arnaques.
            Mais j’avais du respect pour les chercheurs chinois (même s’ils ont tendance à espionner les nôtres), et je lisais parfois, par traduction interposée, des articles de laboratoires ou de revues chinoises.
           L’information qui a attiré mon attention, montre qu’il faut se méfier même de ces revues.

            Quatre chercheurs français des universités de Lille, de Lausanne, et de Genève, ainsi qu’un médecin du centre hospitalier universitaire de Grenoble, soupçonnaient la revue chinoise « Asian Journal of Medicine and Health « , de manquer de sérieux dans le choix de ses articles.
           Ils ont donc imaginé de rédiger un « article bidon », à l’apparence sérieux, mais qui est un véritable canular, et ils l’ont proposé à la publication de cette revue.
           La revue l’a publié et  des chercheurs du monde entier l’ont lu et cela à fait l’objet d’un éclat de rire mondial, mais aussi d’un tel scandale que l’article a été retiré de la revue dans les 48 heures.

Un canular scientifique !

            L’objectif de cette recherche laisse déjà perplexe : «  Des études sur Youtube et sur Dropbox ont mis en garde sur le danger potentiel des accidents de trottinettes. A travers trois études, nous évaluons le potentiel d’une combinaison d’hydroxychloroquine et d’azythromicine, pour la prévention des accidents de trottinettes. (et on peut ajouter du zinc pour améliorer le goût»).

            Les noms des auteurs laissent aussi rêveur : "Didier Lembrouille", "Sylvano Trotinetta", ou "Nemo Macron" (c’est le nom du chien du Président !), en poste à "l'Institut de la Science à l'Arrache" ou à "l'Université de Melon".

            « Cette étude a été financée par le collectif 'Laissons les Vendeurs de Trottinette Prescrire', l'Assemblée nationale, et le Fonds de Pension des Vendeurs de Trottinettes Indépendants ».

            Les patients étaient traités par les médicaments avant des essais sur trottinette, (500 m en ligne droite !), et on comptabilisait les chutes, voire les décès, mais les auteurs précisent : « nous n'avons pas classé les accidents par type, date ou quoi que ce soit d'autre, principalement par paresse ».

        L’analyse des essais a une apparence sérieuse, mais dès qu’on en lit les détails, on s’aperçoit de nombreuses phrases humoristiques qui se moquent des pratiques de certains chercheurs un peu trop « rapides », (« suivant la règle méthodologique selon laquelle plus un échantillon est faible, plus son importance statistique est significative, nous avons décidé d'arrêter le recrutement dès qu'un effet significatif à 84% avait été détecté. »), ou qui affirment avec sérieux des évidences (nous avons réalisé que la saturation en oxygène pourrait être un bon indicateur de mortalité,  - après tout, en général les morts ne respirent pas).

            La conclusion est aussi très humoristique : « La pathophysiologie de l’effet protecteur de l’hydroxychloroquine reste,à clarifier, mais l’urgence est de prescrire massivement. : nous avons reçu le Président de la République afin de discuter de nos résultats et il était enthousiaste. » « Parce que l’htdroxychloroquine est le héros que notre monde mérite ! »

             Evidemment le Professeur Raoult est beaucoup cité dans la bibliographie, mais certains articles sont plus douteux et fantaisistes, et la plupart n’ont rien à voir avec le sujet.

            Personne dans la rédaction de la revue chinoise n’avait dû jeter ne serait-ce qu’un coup d’oeil sur cet article, car le canular était vraiment très apparent, et je pense que les auteurs ont été certainement surpris des résultats de leur mystification.
Je ne m’abonnerai pas à la revue chinoise « Asian Journal of Medicine and Health » ! 

 Si vous souhaitez lire l’étude canular, vous pouvez le faire à l’adresse : https://www.researchgate.net/publication/343678745_Version_traduite_en_francais

Par autresrimes le Mercredi 2 septembre 2020 à 20:36
un poétique bonjour Jean-pierre
peut être es tu encore en Bretagne profitant du bon air breton

En ce 2 septembre , mon blog fête ses 13 ans

bien amicalement du troubadour Emmanuel
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3280455

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast