Dimanche 25 octobre 2009 à 7:07

Divers

    J’ai lu récemment dans la revue “Pour la Science” un article qui m’a intrigué et j’ai cherché quelques informations supplémentaires.
    Des scientifiques de l'Université de Washington ont découvert au large de l’île d'Ambon, en Indonésie, en janvier 2008, un nouveau poisson et il a fallu plus d'un an de recherches pour établir qu'il était une espèce unique et ils lk’ont appelé Histiophryne Psychedelica en raison de ses rayures oranges et marrons.
    Il fait partie avec une douzaine d'autres de la famille des “poissons-grenouilles”, mais les autres poissons de cette famille n’ont pas ses couleurs extraordinaires comme vous pouvez en juger sur ces photos :

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/anemoneclown1235807131histiophrynepsychedelicaface.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/2jflgr4.jpg














http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/250pxPsychedelicfrogfish08Am6A1b.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/grande13084771721174.jpg
















    Le psychedelica se déplace par rebonds le long des récifs coralliens où il vit, utilisant ses nageoires pour pousser sur la surface des coraux, ce qui fait jaillir l’eau de ses branchies.. Avec sa queue courbée sur le côté, il semble être instable dans ses
mouvements, comme s'il rebondissait de façon hasardeuse, protégé des coraux coupants par les replis épais et gélatineux de sa peau.
    Timide, préférant vivre caché, ce poisson zébré à la tête plate, fendue d’une large bouche, a également les yeux positionnés sur une même face, ce qui permet de supposer qu'il pourrait avoir une vision binoculaire proche de l'être humain.

    D'autres types de poissons grenouilles ont été observés s’élançant du fond de l’océan avant de nager, mais aucun d'entre eux ne rebondit.
    J’avoue que je ne connaissais pas les “poissons grenouilles”, alors j’ai cherché et trouvé ces renseignements sur les “Antennariidae” :
    Les poissons grenouille, sont souvent petits mais certaines espèces atteignent 20 cm.
    Ils ont une peau très verruqueuse, de couleur très variable avec souvent de grandes taches contrastées, une forme globulaire, un corps extensible et une grande bouche prognathe qui leur permet d'avaler des proies aussi grosses qu'eux.
    Les ouies sont petites et arrondies situées derrière la nageoire pectorale .Elles permettent une propulsion par réaction extrêmement rapide.
    Les nageoires pectorales ressemblent à des pattes et l'articulation à un coude. Ils s'en servent pour “marcher"
    La première épine dorsale est modifiée pour donner un appendice “canne à pêche " qui se termine par un leurre que le poisson agite pour attirer des proies qu'il attrape en un temps record ( 6 millisecondes )
    Ce sont des poissons solitaires difficiles à voir, timides, tout en étant des prédateurs très vorace.s Ils ne nagent pas ou très mal. On les rencontre souvent dans des sols couverts d’éponges de la même couleur.


http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/phida031.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/preview14.jpg
Par Paskale le Dimanche 25 octobre 2009 à 11:08
Au rythme où l'Homme détruit les habitats naturels, certaines espèces disparaissent avant même d'avoir été identifiées. Si la disparition d'une espèce peut être naturelle, l'intervention humaine accélère ce processus et entraîne la disparition de dizaines d'autres d'espèces qui en dépendent en s'en nourrissant. Géniale surprise alors pour ce "poisson-grenouille". C'est formidable et encourageant pour la biodiversité...

Et pis il a de très jolis yeux turquoise ^.^
Par maud96 le Dimanche 25 octobre 2009 à 12:23
Les "frog-fish", ces poissons sauteurs par "jet propulsion", sont tous étranges... et de couleurs très variées. Il y a ici ( http://scienceray.com/biology/marine-biology/the-weird-and-odd-looking-frogfish/ ) une série de photos de ces sous-espèces ; le "psychedelic" n'est qu'une d'entre elles (mais à "couleurs" fixes). On pense que le "tourisme sous-marin" et la photo numérique vont permettre d'en découvrir d'autres. On ne sait pas trop si ce "frogfish" souvent caméléon utilise ses couleurs pour se "camoufler", ou au contraire pour attirer ses proies avec son aiguillon dorsal.
Par link11 le Dimanche 25 octobre 2009 à 19:50
ces poissons sont des especes menacés , jolies, que j'admire :)
Par Diary-Adventures le Lundi 26 octobre 2009 à 1:01
Dans le genre bizarre, ce genre de bestioles ce défendent pas mal :p Mais elles ont leur charme, en tout cas suffisamment pour qu'on les laisse tranquille dans leur habitat naturel plutôt que d'essayer de les éliminer. (en tout cas c'est pas moi qui irai leur chatouiller le museau !)
Par maud96 le Mercredi 28 octobre 2009 à 11:55
Ce sont les "chasseurs de photo sous-marine" qu'il faut remercier... Ils deviennent la mémoire de ce que nous risquons de perdre à jamais...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2922362

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast