Samedi 3 avril 2010 à 7:52

Sciences et techniques

J’ai lu récemment un article de Jean Luc Godet qui présentait une étude technique japonaise d’un vélo électrique et j'ai pensé que cela pouvait intéresser mes lecteurs.

    Je ne sais pas si vous savez ce qu’est une “pile à combustible”. Alors je vais vous l'expliquer rapidement :

http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie/pileahydrogene.jpg

    C’est en quelque sorte un bac à électrolyse qui fonctionne à l’envers.
On injecte de l’hydrogène à l’anode et de l’oxygène à la cathode, et on a l’inverse d’une électrolyse de l’eau : on produit de l’électricité et de l’eau. En quelque sorte on brûle catalytiquement de l'hydrogène, sans flamme bien sûr et il faut évacuer la chaleur produite.
    C’est une vieille invention car elle date de 1840, mais les premières piles vraiment opérationnelles datent de 1960 et ce sont encore des appareillages chers et pas très fiables, la principale difficulté étant la sécurité du stockage d’hydrogène, sous très haute pression pour en avoir suffisamment dans un faible volume, et qui détone à l’air libre s’il est enflammé. Il faut trouver un moyen de le stocker autrement qu'à l'état gazeux dans un réservoir.
    L’électrolyte solide acide ou alcalin est constitué par de fines membranes en polymères, rendus conducteur, séparant les deux électrodes. Ces polymères contiennent du platine (rare, polluant et coûteux) qui sert de catalyseur de la réaction.
    Il semble que des solutions autres aient été mises au point avec des polymères particuliers (polysulfones), avec une cathode (côté oxygène) en argent et une anode (côté hydrogène) en nickel plaquée de chrome

    La société japonaise Iwatani a présenté à l'exposition de Tokio 2010, un prototype de vélo électrique chargé d'une pile à combustible à la place du porte-bagages arrière, d'une puissance de 60 watts, non encore pour le commercialiser mais pour démontrer l'intérêt de cette solution technique.


    La pile conçue par Iwatani, d'un poids de 1,1 kilogramme produit de l’électricité sous 30 à 35 volts et charge une petite batterie au lithium-ion de 4 ampères-heures qui alimente le moteur en 26 volts.
    L'hydrogène est stocké sous la forme d'un hydrure métallique, en l'occurrence un alliage de titane et de zirconium, contenu dans un boîtier en plastique de 750 grammes, d’ un volume d'un quart de litre  Il contient 7 grammes d'hydrogène, soit autant qu'un volume de 80 litres d'hydrogène gazeux à la pression atmosphèrique “normale (0°C).
    Ce petit réservoir prend la forme d'une cartouche aisément détachable, qu'il suffit donc de changer pour repartir , et qui permettrait de produire de l'électricité pendant trois heures.

http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie/veloelectrique.jpg

    Ce vélo original, de 31 kg, peut ainsi rouler sans l'aide des mollets du cycliste durant 45 kilomètres.
    Pour l'instant, l'utilisation reste très limitée. Les cartouches, introuvables dans le commerce, peuvent seulement être rechargées dansun seul endroit du monde : l'aéroport international de Kansai, dans la baie d'Osaka...
    Le prototype n'est en effet qu'à l'état de démonstration. D'ailleurs, par rapport aux vélos électriques traditionnels, le prototype reste lourd et peu puissant.    
     La société japonaise Iwatani veut surtout montrer que sa pile à combustible  fonctionne bien et qu'elle est suffisamment légère pour s'adapter à toutes sortes d'utilisations.
Mais j'espère quand même un jour voir des vélos électriques fonctionnant sur le même principe et à un prix abordable.



Par autresrimes le Samedi 3 avril 2010 à 10:50
coucou Jean-pierre
sympa ton article !!
te souhaitant un bon w end de Paques avec quelqeus bons chocolats à déguster. A+ d' Emmanuel
Par maud96 le Samedi 3 avril 2010 à 12:22
J'adore ce genre d'article, genre "bricolage écologique" (et ici un peu "futuriste"). 31 kgs, c'est en effet lourd, même pour un vélo électrique. Ils pèsent dans les 25 kgs en général. Peugeot-cycles en a "sorti" un, mais ils ne le montrent même pas sur leur site !
Site sur les vélos électriques (MOI intéressée !) ici : http://www.ddmagazine.com/20080911671/Guides-pratiques/Velo-electrique-lequel-acheter.html
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2982703

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast