Mardi 23 décembre 2014 à 8:19

Informatique, médias, internet

http://lancien.cowblog.fr/images/Images2-1/cloudandbusiness.jpg

     Certain(e)s correspondant(e)s m’ont demandé de faire un article sur le « Cloud ».
Je ne suis pas un adepte très intéressé par cet usage et dans ce domaine je n’ai guère l’expérience que de i.cloud d’Apple et de Dropbox.

    D’abord, qu’est ce qu’un « cloud »( utilisé pour, en français, « informatique en nuage, ce qui n’est guère plus explicite) ?
    Sur votre ordinateur vous stockez vos données personnelles sur votre disque dur (et pour les gens prudents, sur un disque de sauvegarde).
    Mais on peut aussi stocker des données sur de très grands ordinateurs, dotés de très nombreuses armoires contenant une multitude de disques durs très performants en capacité et rapidité. Ces ordinateurs sont mis en réseau, avec une communication avec le Web, et ultrasécurisés. Ils peuvent mettre ainsi un espace de stockage à disposition du public.
    On trouvera trois grande sortes de nuages :
        - ceux réservés aux particuliers, qui mettent à disposition un espace de stockage de données, utilisés essentiellement pour y mettre de la musique et des photos, des vidéos si on dispose d’assez d’espace, et auxquels on accède en ligne sur le Web.
        - ceux plutôt réservés aux entreprise, pour y stocker des documents, mais aussi pour mettre à disposition des logiciels utilisables en ligne, pour traiter ces données,
(par exemple des données sur le personnel et son activité et sa présence et un logiciel de paye).
        - ceux qui n’ont pas le nom de Cloud, mais se comportent de la même façon et sont destinés à mettre les personnes en relation : ce sont les réseau sociaux comme Facebook, ou les diverses messageries.
`
    Quels sont les avantages des « clouds »pour les particuliers.?
    D’abord de disposer d’un espace de stockage assez important, en général gratuit.
    Surtout si vous avez plusieurs ordinateurs, une tablette ou un smartphone, de pouvoir accéder de partout aux mêmes donnés. Egalement de partager des données avec votre famille, vos amis.
    C’est également une possibilité de sauvegarde. La protection physique des données est en effet très bonne : pas de risque de chute de disque dur ou de virus.
    Les données sont en général recopiées sur plusieurs serveurs et donc accessibles à tout moment, même si un ordinateur est en panne.
    C’st aussi pratique pour échanger des données. Par messagerie, vous êtes en général très limité quant à la capacité des documents que vous pouvez envoyer avec un mail (de 7 à 12 Mo en général, ce qui exclue toute musique et plus de quelques photos).
    Je me sers régulièrement de Dropbox, pour envoyer photos et musique à mes eptits enfants, ou à moi même sur mon ordi de Bretagne, qui sont récupérées, puis que l’on efface ensuite pour refaire de la place pour le prochain envoi.
    Sinon au plan technique, les clouds fonctionnent bien et vos données ne sont jamais détruites et très disponibles.

    Quels sont les inconvénients ?
    D’abord, si vous avez des fichiers volumineux, le temps d’accès, car la vitesse sur internet est au mieux d’environ 100 Mbits en arrivée et 20 en envoi, bien inférieure à celle d’accès à un disque dur interne ou externe lié par un cordon éthernet ou autre à votre ordinateur.
    Deuxième inconvénient plus pernicieux, la sécurité informatique : de petits malins peuvent vous piquer vos donnés: sur le serveur c’est difficile, mais au moment du transit, notamment à partir d’un smartphone ou d’une tablette, beaucoup plus facile; Et puis certains opérateurs, ou leur personnel, peu scrupuleux, vendent à d’autres certaines de vos données.
    Ainsi la première fois où je me suis servi d’iCloud, j’y avais mis mon carnet d’adresse pour en disposer en Bretagne et sur ma tablette. Quelle n’a pas été notre surprise que, quelques jours après de nombreux parents, amis et moi même, recevions de nombreuses publicités identiques, sur nos messageries.
    Troisième inconvénient, les statistiques marketing. Le propriétaire des serveurs du cloud a accès sans problème à vos données. Il ne se prive pas de le faire et de tirer des statistiques, théoriquement anonymes, vendues à des services de marketing d’entreprises. Pire encore Google ne se cache pas d’examiner toutes vos requêtes, soi disant pour mieux vous servir et vous orienter.
    Mais ensuite vous vous étonnez de recevoir pendant plusieurs semaines des pubs, en relation avec des recherches que vous avez faites. Aussi maintenant, quand je vais sur google (plusieurs fois par jour), j’efface ensuite mon historique et tous les cookies mis sur mon mac. Je reçois régulièrement des messages horrifiés de google, mais je m’en moque éperdûment. Et bien sûr je garde mes données personnelles sur mon Mac et certaines sur du papier dans une boite en fer antifeu (données bancaires, de carte bleue, ….), car il ne faut pas tenter les hackers.

    Quelles perspectives d’avenir ?
    Sans doute stocker beaucoup plus, car le cloud a beaucoup de succès et les performances des smartphones et tablettes augmentent et leur pris diminue.
    Rendre les centres de stockage moins consommateurs d’énergie.
    Augmenter les vitesses de transfert, essentiellement sur le Net.
    Mais aussi sans doute augmenter l’utilisation de toutes ces données à des fins d’études. Espérons que cela restera anonyme à l’état de statistiques.(voir mes articles récents à ce sujet). L’affaire des écoutes de la NASA et plus récemment des Chinois, me laisse assez sceptique à ce sujet.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bloginformatique/piecedeserveurdordinateur16344562.jpg
   
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3270829

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast