Jeudi 11 juin 2009 à 16:04

Amour et peines de coeur

http://lancien.cowblog.fr/images/Fleurs1S/Fleurs4/1001234.jpg

    Je suis quelquefois perplexe quand vous me racontez les raisons de votre rupture avec votre petit ami.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous quand vous avez affaire à un égoïste, un dominateur, quelqu’un qui ne recherche que la satisfaction de son plaisir, de son pouvoir, voire de son sadisme, quand il ne vous respecte pas et n’a pas d’égards pour vous.
    Certes, il arrive parfois aussi que ce soit lui qui vous quitte parce qu’il ne cherchait pas vraiment à être amoureux. Il arrive aussi que vous le quittiez parce qu’il vous a été infidèle. Quelquefois aussi, simplement parce que vous avez assez de lui.
    Mais je constate alors que, plutôt que reconnaître que l’on ne s’aime plus, vous préférez souvent tous deux ne donner aucune explication.

    Ce qui m’étonne surtout c’est que vos brouilles reposent le plus souvent, sur des incidents ou des problèmes mineurs, sur des malentendus, en général résultant de maladresses mutuelles, mais que vous prenez tous les deux au tragique, comme s’il s’agissait de graves injures, et que vous vous en vouliez vraiment  à mort !.
    C’est, si vous rompez vraiment ensuite, le meilleur moyen d’être tristes.
    Si votre petit ami a simplement “regardé” une autre fille, s’il vous a souhaité votre anniversaire avec 3 jours de retard, s’il a mal compris une de vos attitudes et a eu un mot malheureux, qu’en plus vous avez mal interprété, cela vaut il la peine de tout casser, surtout s’il vous a demandé pardon ?
    S’il ne fait que regarder une de vos copine, regardez la avec lui, mais ne lui faites pas une crise de jalousie. Il ne comprendra pas, vous fera une remarque pas très gentille sous l’effet de l’agacement et sans se rendre compte qu’elle peut vous blesser, remarque que vous interpréterez de travers, croirez intentionnelle, ruminerez et amplifierez, et d’échelon en échelon de l’échelle de perroquet, vous finirez par rompre ..... pour ensuite le regretter et être très malheureux tous les deux, mais sans qu’aucun ne veuille revenir en arrière.

    C’est une attitude d’enfant gâté, qui n'accepte pas les contrariétés !
    Si vous voulez être heureuse de façon durable, si vous voulez être adulte, il faudra apprendre que, lorsqu’il y a un différent avec ceux que vous aimez, que ce soit votre petit ami, les parents, les frères et soeurs, et même les ami(e)s, il faut mettre de coté la peine et la rancoeur que l’on a sur le moment, et essayer de s’expliquer, de voir pourquoi cela s’est passé ainsi, ce que chacun avait voulu dire, ce qui a mal été interprété, reconnaître les bétises que l’on a faites, s’excuser et demander pardon mutuellement; puis ensuite oublier ce qui s’est passé, et repartir comme avant l’incident, comme s’il n’avait pas eu lieu.
   
    Si vous n’êtes pas capable de faire cela, c’est que vous ne savez pas aimer, que vous ne savez pas accepter l’autre tel qu’il est, avec ses faiblesses passagères, que vous ne vous acceptez même pas vous même (car vous n’êtes pas idéale non plus !!), et vous vous préparez bien des ruptures et bien des peines dans votre vie future.


Par Heart.Of.St0ne le Jeudi 11 juin 2009 à 17:28
heureusement que May ne réagit pas comme ça XD sinon Elle m'aurait quitter depuis longtemps XD à cause de mes âneries de crise colériques ^^'.
Quand on s'aime vraiment on se quitte pas pour rien. Je pense. Peut être que le fait de ne pas vivre ensemble qui n'aide pas. fin on se rend moins compte du couple peut être :/ Je sais pas j'imagine après je suis pas dans ce cas là.. Je sais pas si je resterai sur mes positions avec May .. :/ Sans doute que non ^^
fin bon désolée ce com est un peu brouillon.
Par kaa le Jeudi 11 juin 2009 à 18:02
Avant de se faire une véritable idée quant aux causes d'une rupture, il est nécessaire d'avoir entendu les deux versions parfois diamétralement opposées.
Mais l'habitude étant de n'écouter que celle des personnes dont on est proche, la neutralité n'est souvent guère possible.
En résumé, quand on ne sait pas tout, abstenons nous de juger.
Par MiMiNe le Jeudi 11 juin 2009 à 19:24
Je pense pas que ça marche que pour les jeunes, quand parfois je vois les raisons de certains divorces, ça fait peur de savoir que des adultes réagissent comme ça...

Pour répondre à May : c'est surtout que beaucoup de personne pensent encore que le couple c'est forcément tout beau tout rose et que les crises de nerfs ça n'existe pas. Faute à la télé :D !
Cela dit s'engueuler à longueur de journée c'est aussi signe d'un souci.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2858875

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast