Samedi 24 mai 2014 à 8:12

Eveil, sommeil, rêves

 http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux4/1179744642.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Animaux4/som24544e.jpg

















     Quand on manque de sommeil, on a des trous de mémoire et des difficultés à apprendre, les erreurs sont nombreuse et la fatigue s’accumule, la concentration est de courte durée et on a des difficultés pour lire ou écouter et réfléchir, et on décroche souvent dans les conversations.

    Vladgslav Vgazovskig et ses collègues, de I'Université du Wisconsin, ont découvert que le cerveau est alors déjà en partie endormi, même si nous ne le savons pas et que nous semblions, aux yeux des autres, éveillés. 
    C'est ce que l'on appelle dormir debout.
    

    Les neurobiologistes  ont implanté dans le cerveau de rats de laboratoire 16 électrodes recueillant l'activité des neurones en diverses zones cérébrales, et ont soumis
les animaux à des périodes de plus en plus longues de privation de sommeil. Ils ont constaté que certains neurones entrent dans un état caractéristique du sommeil, notamment l’émission des ondes lentes caractéristiques du sommeil lent.
    Certaines parties du cerveau des rats dorment déjà, alors même que les animaux déambulent dans leur cage et réalisent divers tests, dont les résultats sont de plus en plus mauvais au fur et à mesure que le nombre de groupes de neurones endormis augmente.

    Les pertes d'attention et les baisses de performances généralement attribuées au manque de sommeil résulteraient ainsi du fait que le cerveau dort en partie, présentant une mosaïque de zones éveillées et endormies, le véritable sommeil nécessitant une fusion de toutes ces zones.
    Un tel état intermédiaire de semi-sommeil pourrait servir à reposer alternativement des groupes de neurones, sans priver l'animal sauvage de sa capacité à veiller sur son environnement et de se protéger contre l’action d'éventuels prédateurs. Chez d'autres animaux, tels les dauphins et de nombreuses espèces d'oiseaux, un des deux
hémisphères cérébraux dort pendant que l'autre veille. Les mammifères domestiqués terrestres, (tels les vaches ou les chevaux par exemple), se contentent de dormir debout.

    Cela vous arrive t’il de vous sentir ainsi à moitié endormi(e) ?
Par twinpeaks le Samedi 24 mai 2014 à 22:25
en ce moment, ça m'arrive souvent.. il faut dire que le poussin ne fait pas encore ses nuits, alors la fatigue s'accumule et parfois j'ai l'impression d'avoir la maladie d'Alzheimer tellement j'ai des trous de mémoire^^.. vivement qu'il grandisse afin que je puisse de nouveau dormir ! bises
Par azona le Dimanche 25 mai 2014 à 11:42
Oui, ça m'arrive souvent en ce moment! En tout cas ton article est très intéressant et ça expliquerait beaucoup de chose. La nature fait vraiment bien les choses!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3265671

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast