Dimanche 13 mars 2016 à 9:04

Biologie, santé.

http://lancien.cowblog.fr/images/Santebiologie2/Bienfaitsdelarnicacurrentnewdiaporama.jpg

    Sorti pour aller chercher une pizza par une nuit noire sans lune et dans notre rue dans laquelle l’éclairage était en panne, j’ai trébuché dans une racine d’arbre qui dépassait du trottoir.Je suis tombé la main sur les deux boites de pizza, ce qui m’a évité de me casser le poignet. Et on pouvait encore man er les pizzas, un peu écrasées quand même. Grosse bosse au genoux et pour que cela dégonfle on ma mis, comme le faisait ma grand mère, une pommade à l’arnica.
    C’est un remède qui a passé de mode et pourtant très efficace.

http://lancien.cowblog.fr/images/Santebiologie2/24phytomelia.jpg    L'arnica est une plante originaire des régions montagneuses de l'Europe et du sud de la Russie, entre 800 et 2 400 m, dans les terrains granitiques et siliceux et les pâturages d’altitude (Vosges, Alpes, Jura). Sa tige d’un demi mètre environ se termine par une fleur d’un beau jaune d’or ressemblant à une marguerite ou à un souci que l’on ramasse entre juin et août.
    Il existe une trentaine d'espèces. Celle à usage médical est « l’arnica montana ». Elle donne lieu à des préparations pharmaceutiques sous forme de crèmes et d’huiles de massage qui ont des propriétés anti-algiques, anti-inflammatoires et
On l’utilise aussi sous forme de petits granules homéopathiques à avaler.
    Ma grand mère l’appelait « l’herbe à chutes » et son utilisation contre les contusions remonte au Moyen Age, et Madame de Sévigné recommandait contre les coups d’utiliser « l’eau d’arquebuse » qui était une préparation à base d’arnica de bétoine et d’euphorbe.
   
    L’arnica stimule la circulation du sang et son action anti-inflammatoire serait due à une combinaison de carotène et de manganèse. Elle régule lla circulation périphérique du sang, a un rôle anticoagulant et une augmente la résistance locale des muqueuses.
    Elle aurait même un léger pouvoir anti-bactérien, grâce à l’acide caféique et aux carbures poly-acétyléniques
    Le baume d’arnica évite donc les accumulations de sang (les « bleus ») et réduit inflammation, enflure et douleur.
    Il est donc utilisé non seulement en cas de coups, les entorses et chutes, mais aussi pour des traumatismes post-opératoires.

    Les pommades contenant de la teinture d’arnica comme principe actif font classiquement partie de la trousse de secours, mais attention, l’arnica doit s’appliquer sur les contusions, bosses, meurtrissures, mais jamais sur les plaies ouvertes.
    L’arnica est aussi un poison assez violent.
    Ma grand mère utilisait directement la plante : les feuilles et les fleurs  froissées en cataplasme, ou les fleurs en décoction dans l’eau bouillante, et elle faisait une teinture d’arnica qu’elle utilisait coupée de moitié avec de l’eau.
    Elle tenait les recettes et proportions de sa grand-mère, mais je ne vous conseille pas de procéder ainsi.
    L’arnica est toxique : c’est un irritant des muqueuses, ainsi que du tube digestif et des reins. L’arnicine qu’elle contient est un médicament et un poison pour le cœur. Elle peut provoquer, au-delà de 4 à 8 g par litre une altération profonde du système nerveux, avec sueurs froides et hémorragies. Elle est donc bien trop dangereuse à employer, pour qu’on puisse la recommander pour l’usage interne.
    Elle est inoffensive et couramment employée avec efficacité en homéopathie, avec des dilutions infinitésimales, sous forme de minuscules granules ( voir photo ci dessus) que l’on prend en général par 5 trois fois par jour.
    On ne sait pas bien expliquer son rôle sous des doses aussi faibles. Sans doute fait elle sécréter à notre corps d’autres substances protectrices. Et l’effet placebo peut aussi jouer, comme pour tout médicament. Mais c’est efficace. Elle fait même baisser la fièvre et agit comme du paracétamol et on m’en faisait prendre quand j’étais petit et que j’avais mal à la gorge ou une extinction de voix.
    Maintenant je devrais l’utiliser contre l’arthrite !!
Par alyane le Lundi 14 mars 2016 à 9:37
L'arnica en teinture mère est très efficace contre les bleus également.
Contre des chocs reçus psychiques, utilisés Arnica 30 CH
J'espère que vos bleus ont disparu...
Par http://www.photographe-sport.fr le Vendredi 15 avril 2016 à 5:04
Cela me permettra de me guider, si je suis attentif et ne vais pas trop vite.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3276140

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast